Vin Rhone

Edition du 15/11/2016
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
BEAUCHENE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
TOUR SAINT-MICHEL
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
SABON ROCHEVILLE
SOLITUDE
SERGUIER (Bl)
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
JULIETTE AVRIL
MASQUIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
CROIX DES PINS
ENCHANTEURS (Ve)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
CARABINIERS
DUCLAUX (CR)
JABOULET (Cornas)
JONCIER (L)
SAINT CLAIR (Cr-H)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
GRANGIER (CO)
LA VERRERIE
PEYRE (Lu)
PICHON (CO)
ROYERE (Lu)
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
AURETO (Lu)
GUY FARGE (SJ)
ROUCHIER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
BIZARD (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
FONTENILLE (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
LAURIBERT
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
BERNARDINS
CHAPELLE
CROIX BLANCHE
MAGALANNE
SAINT-ESTÈVE
CHATEAU VIEUX
CLAVEL
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
ROLIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
NALYS*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
COLLINES*
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN
TAVERNEL

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Les 3 CELLIER


À la retraite de leur père en 2007, les enfants prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction, dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Durable. Il y a leur superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Privilège une cuvée élevée pour 90% en barriques de 12 à 18 mois, de bouche mûre, de très bonne base tannique, un vin charnu, coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte, la prune et une touche poivrée, qui poursuit une belle évolution. Le 2012 (médaille d’Or concours général Agricole Paris 2014), 83% Syrah, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, est dense et ample en bouche, au nez marqué par les fruits cuits, le musc et le poivre, de belle évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge Éternelle 2012, d’une belle couleur soutenue et sombre, corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, mêle couleur et matière, d’une jolie finale épicée, parfait avec des filets de marcassin à l'orange ou un canard sauvage. “Un vin de terroir, précise-t-on, une seule parcelle vieille de 80 ans, et la sélection des plus belles grappes de cette parcelle. L’expression du Grenache à l’état pur. Ce vin offre tout ce qu’à de meilleur le cépage de Grenache tant par sa couleur rouge grenat sombre que par ses notes de fruits frais et épices. Sa structure est puissante mais sans agressivité. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alchimie 2012 (médaille or Féminalise Beaune), Grenache (44%), Mourvèdre (23%), Syrah (18%), complété par du Terret noir, de la Counoise et de la Clairette rose, élevé 12 mois en foudres, de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, est un vin très équilibré.  Le Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Insolente 2014, 100% Roussane, dont 20% élevés en barriques durant 3 mois, avec des arômes d’agrumes et de chèvrefeuille, de bouche très persistante. Le 2012 est suave, avec des nuances de pêche et de tilleul persistantes, est tout en distinction, complexe et rond.

Famille Cellier
5 bis, chemin rural de Sorgues
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 02 04 62
Télécopie :04 83 07 58 58
Email : les3cellier@3cellier.fr
Site personnel : www.3cellier.fr

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “2012 est un joli millésime, nous dit Isabelle de menthon, raisonnable en terme de chaleur et d’alcool. Un vin bien soutenu par de bonnes acidités qui vieillira bien. J’aime beaucoup ce millésime, on est séduit par des arômes très prononcés de fruits, d’épices, c’est un vin très fin sans trop d’exubérance comme on a pu le constater pour les 2011. Ce 2012 est très équilibré, au beau potentiel de garde mais agréable par son fruité prononcé, parfait à déguster aussi bien sur les viandes blanches que rouges. Le 2013, il est trop tôt pour en parler vraiment, c’est un joli millésime encore à l’élevage.” Beau Gigondas rouge 2012, en effet, au nez de griotte et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux, qui s’accord parfaitement à un navarin d'agneau ou des pavés au poivre vert. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Agricole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2010, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, d’une longue finale où se retruvent des connotations de prune cuite et de réglisse, de belle évolution. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité.” Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, ample et puissante. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche, comme le CDR blanc Côté Dentelle, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, harmonieux au palais. Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette, au nez riche où se mêlent le musc et la griotte. Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier.”

Famille de Menthon

84190 Suzette
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant,la vendange en vert étant pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Remarquable CDR-Village Séguret rouge Réserve 2013, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Beau 2011, puissant et soyeux en bouche, aux nuances de griotte macérée et de fraise des bois au palais, idéal sur une daube de bœuf provençale ou un filet mignon de porc en croûte aux champignons.  Le CDR-Village cuvée Laurance 2013 est de robe pourpre, corsé, au nez complexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, très réussi, bien ferme en bouche, à servir sur un porc à la sauge Savoureux CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2014, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié, aux senteurs à dominante de poire et d’aubépine, élégant au palais. Il y a aussi le CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2013, un vin dominé par les fruits macérés, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, et cet IGP Vin de Pays de Vaucluse rouge, 80% Grenache noir et 20% Syrah, avec des connotations de cerise noire.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, qui associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. De très belle évolution, le 2010, intense en couleur comme en arômes, fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clossaintpierre@vinsdusiecle.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Château La CANORGUE


Leur Luberon rouge 2013, de jolie robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, développe des notes de fruits rouges mûrs (griotte, groseille) en finale. Le Luberon rouge Coin Perdu 2013, un assemblage de très vieilles vignes de Syrah, Grenache, Mourvèdre et Carignan, se goûte bien, un vin d’un beau rouge grenat, corsé, au nez complexe, riche et rond à la fois, épicé.
Joli Luberon blanc 2015, harmonieux, de robe jaune clair, complexe, tout en finesse et en arômes, parfait sur un poisson de rivière. Excellent Luberon rosé 2015, 60% Grenache, 30% Syrah et 10% Mourvèdre, tout en bouche comme l’IGP rouge Prestige 2013, puissant et savoureux, et le Viognier 2015, où se mêlent des notes d’amande et de coing, d’une jolie persistance, à ouvrir sur des crustacés.

Jean-Pierre et Nathalie Margan

Domaine la GARRIGUE


Ce Domaine qui s’étend aujourd’hui sur 90 ha, est une propriété familiale depuis 1850.
Excellent Vacqueyras rouge cuvée Osez le détour 2014, Syrah et Grenache, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr), épicé, un vin de bouche pleine et riche, d’excellente évolution. Le Vacqueyras rouge cuvée Tradition 2014, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, est un vin typé comme ce Vacqueyras blanc 2014, 60% Clairette et 40% Grenache blanc, de robe pâle, aux notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout en fraîcheur persistante, subtil et rond, très agréable.
Le Vacqueyras La Cantarelle 2012, issu d’une sélection de très vieilles vignes de 80 à 100 ans, aux notes de sous-bois et de griotte, mêlant charpente et persistance en bouche, mérite d’être attendu pour profiter de sa structure. Goûtez le Gigondas 2013, concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs.

Scea A. Bernard et Fils

Domaine de CABASSE


Les racines du Domaine remontent vraisemblablement au XIVe siècle. L'origine du nom Cabasse est italienne : Casa Bassa, "la maison sous le village". Un vignoble de 15 ha où l'on pratique la culture raisonnée.
Bien apprécié le CDR-Villages cuvée Garnacho 2010,comme le CDR-Village Sablet Les Deux Anges 2010, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée. La cuvée Casa Bassa 2007, Grenache noir 55%, Syrah 45%, bien élevée en barriques, dégage un nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, un vin charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution. Goûtez le rosé de Marie-Antoinette 2012 (Grenache noir 60%, Syrah 34%, Carignan 2%, Clairette 2% et Counoise 2%) issu de saignée, de bouche soutenue, à déboucher sur un tagine, par exemple (10,50€). Bel Hôtel-Restaurant, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Aucune hésitation.

Anne et Benoît Baudry
Route de Sablet
84110 Séguret
Tél. : 04 90 46 91 12
Fax : 04 90 46 94 01
Email : info@cabasse.fr
www.cabasse.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015

 



Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine de CHAMP-LONG


Château REDORTIER


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de DEURRE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine La MEREUILLE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine ALARY


Domaine SERGUIER


Domaine de L'AMAUVE



CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHARLES SCHLERET


CHATEAU VALGUY


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE ROSIERS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales